21 jours pour lutter contre l’impact de l’environnement sur notre santé

On ne le dira jamais assez, mais l’environnement a un lourd impact sur notre santé. Les toxines sont partout et on peut facilement croire que de notre côté on ne peut rien y faire. « Faut bien mourrir un jour de quelque chose, alors à quoi bon ! » De plus, leurs accumulations dans notre organisme passent inaperçues au départ et ne vous emmènent pas aux urgences. Non ! petites doses par petites doses, elles s’accumulent silencieusement !

Mais dans votre quotidien, vous pouvez déjà agir, en adoptant des gestes simples qui vont vous permettre de diminuer cet impact : alimentation, cosmétique, cuisine : certains petits gestes du quotidien peuvent avoir des répercussions significativement positives sur votre santé !

Il n’a suffit que de 3 jours pour que des adolescentes ayant supprimé des produits cosmétiques traditionnels, voient leurs taux urinaires de parabènes réduits de 98% !

parabènes, phtalates, biphénols, organophosphorés, PFC, autant de produits qui nous empoisonnent !

Asthme, allergies, déséquilibres hormonaux, troubles du comportement, obésité, stress chronique, mais aussi, cancer et maladies dégénératives. Ces maladies ou conditions sont en hausses et l’environnement est en cause directement.

Je vous propose à travers une information raisonnée de venir découvrir ces 21 gestes pour diminuer l’impact de l’environnement en contrôlant ce que vous pouvez contrôler.

Je vous propose de venir participer à mon nouveau défi :

21 jours pour diminuer l’impact de l’environnement

sur votre santé

C’est simple : Venez vous inscrire à ce défi gratuit

Pour la seconde édition

C’est à partir du 1er février

Comment ça marche ?

  • Vous vous inscrivez et tous les jours et à partir du 1er février, vous recevez un email qui vous donne un conseil par vidéo pour diminuer l’impact de l’environnement sur votre santé !
  • Vous êtes guidé peu à peu et grâce à une information simple, documentée et non alarmiste, vous arrivez à changer peu à peu votre quotidien.
  • Vous avez accès à un groupe FACEBOOK, où vous pouvez poser vos questions et découvrir encore plus de ressources.
  • Vous avez tout à y gagner !

Vous avez été plus de 200 à suivre ce défi pour sa première édition !

Quel Succès ! 

La seconde édition est aussi terminée

Pour en savoir plus

lire la suite


 

Sources

Lu, Chensheng, et al. « Organic diets significantly lower children’s dietary exposure to organophosphorus pesticides. » Environmental health perspectives

http://news.berkeley.edu/2016/03/07/cosmetics-chemicals/

 

Opt In Image

5 conseils pour sensibiliser vos patientes

aux perturbateurs endocriniens

Pour télécharger l'ebook, remplir le formulaire

Et vous qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.