Respirer les huiles essentielles !

Les huiles essentielles s’utilisent de façon infinie et de par leurs caractéristiques aromatiques, elles peuvent rentrer dans de nombreuses compostitions à diffuser : vous alliez alors parfum d’ambiance à effets « thérapeutiques ». Respirer les huiles essentielles se fait de multiples façons. Voici un article pour vous éclairer et vous donner 3 exemples de mélanges à diffuser.

slider_respirer

Les huiles essentielles à respirer : comment ça marche ?

En respirant des huiles essentielles vous donnez un accés direct du cerveau aux bienfaits des huiles essentielles. En effet, le système olfactif est directement connecté au cerveau et une huile essentielle respirée arrivera dans un laps de temps très court. L’information générée par le contact est transmise rapidement au cerveau.

Les applications sont multiples et respirer des huiles essentielles peut agir sur le système nerveux en le calmant ou en le stimulant : ainsi l’huile essentielle de Lavande inhalée calmera et préparera au sommeil, tandis que le citron aura un effet stimulant.

shutterstock_296421401
lavande chez Shutterstock

Mais bien au delà de ces effets, respirer des huiles essentielles peut avoir des effets sur nos propres émotions. Le système limbique, siège des émotions, est étroitement lié au système olfactif. Le système limbique est par ailleurs associé à la mémoire: les odeurs peuvent ainsi être associées à certaines émotions, et ainsi grace à l’inhalation des huiles essentielles, vous pourrez favoriser certaines émotions ou en restreindre d’autres.

Les huiles essentielles à respirer : Comment faire ?

Différents moyens sont à votre disposition :

  • Le plus simple étant, la respiration du flacon lui-même d’huile essentielle : un coup de stress et en respirant le flacon de Camomille noble, vous sentirez la pression diminuer,
  • sur un simple mouchoir ou sur un oreiller : quelques gouttes le soir d’huile essentielle de lavande, faciliteront le sommeil,
  • sur une soucoupe : placez quelques gouttes d’huiles essentielles dans un endroit stratégique,
  • en inhalation : quelques gouttes d’eucalyptus radié pour soigner un rhume : là c’est en respirant, que l’huile essentielle agira directement sur les muqueuses inflammées. Dans un bol d’eau chaude ou en fabriquant un inhaler.
  • en réalisant des sprays d’eau distillée contenant les huiles essentielles,
  • en diffusion : la diffusion atmosphérique peut se faire de différentes façons :

[genericon icon=fastforward color=#82efbf]quelques gouttes sur des galets poreux pour libérer peu à peu les huiles essentielles,

Galets poreux - shutterstock
Galets poreux – shutterstock

[genericon icon=fastforward color=#82efbf]dans un diffuseur électrique (par diffusion sèche ou humide), comme celui-ci par exemple qui est un diffuseur humide à ultra-son : voir prochain article sur les différents diffuseurs.

photo_diffuseur

 

Les huiles essentielles à respirer : Lesquelles utiliser ?

Il en existe des dizaines accessibles et vous pourrez vous amuser à apporter une touche parfumée à votre intérieure en jouant sur les nuances des huiles essentielles.

En voici quelques unes :

  • L’arbre à thé, le citron pour nettoyer l’atmosphère,
  • La lavande, l’orange douce : calment et préparent au sommeil,
  • L’eucalyptus, le pin, thym à linalol : assainissent l’air tout en soignant les rhumes,
  • L’Ylang Ylang tonifiante, augmente la joie de vivre et est… aphrodisiaque.

Les huiles essentielles à respirer : Les précautions

Les huiles essentielles riches en cétones seront à éviter en diffusion : surtout en présence d’enfants et de femmes enceintes : sauge officinale, l’helichrysum italicum, l’hyssope, menthe poivrée..

La diffusion est fortement déconseillée en présence de personnes asthmatiques, les enfants et les personnes agées.

De plus, il ne faudra pas diffuser d’huiles essentielles en continue : il est important de faire des pauses et de ne pas diffuser plus de quelques dizaines de minutes dans une pièce fermée.

Enfin, il faudra éviter de chauffer les huiles essentielles : éviter les brûle-parfums : la flamme de la bougie va dénaturer l’huile essentielles.

Les huiles essentielles à respirer : 3 mélanges pour 3 moments de la journée

le matin au réveil :

dans un diffuseur, placez, 10 gouttes d’huiles essentielles :

  • 3 gouttes de citron,
  • 3 gouttes de pamplemousse
  • 4 gouttes laurier noble

le soir au coucher :

  • 4 gouttes de lavande,
  • 4 gouttes de petit grain bigarabe,
  • 2 gouttes de mandarine.

En journée pour assainir :

  • 3 gouttes d’eucalyptus radié,
  • 3 gouttes de citron,
  • 4 gouttes d’arbre à thé.

A vous d’essayer …

Opt In Image

5 conseils pour sensibiliser vos patientes

aux perturbateurs endocriniens

Pour télécharger l'ebook, remplir le formulaire

2 réflexions sur “Respirer les huiles essentielles !”

    1. bonjour, le mieux dans ce cas-là, c’est de carrément prendre un bol d’eau chaude, de verser une goutte, 2 au max et de se mettre au dessus avec une serviette sur la tête pour respirer le plus possible ! ravintsara, c’est parfait avec en plus, une goutte d’eucalyptus radié.

Et vous qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.