Opération Grippe évitée grâce à l’aromathérapie

Je ne sais pas si je peux déjà crier victoire, mais il se trouve que la semaine dernière mon mari a déclaré la grippe. Il était pourtant vacciné. Quand il a commencé à avoir de la fièvre, mal partout et mal à la tête, il semblait clair que ce n’était pas une simple fatigue. Nous avons passé en revue le moment où il avait bien pu l’attraper et il semblerait que c’est lors d’un voyage éclair à Chicago qu’il aurait pu être contaminé. L’avion est un endroit idéal pour attraper un virus qui traine, malheureusement.

La confirmation du médecin

Pour être sûr de ce que l’on pensait et surtout pour savoir comment lutter efficacement contre la grippe, il est allé chez le médecin qui lui a fait un test : il avait bien la grippe B. Le médecin a d’ailleurs dit qu’elle était surprise que les symptômes ne soient pas plus forts. Cela faisait quand même plus de 24h qu’il prenait régulièrement de l’oscillococcnum.

Comment j’ai évité la grippe

De mon côté, je ne suis pas vaccinée et j’ai bien senti que je commençais à me sentir un peu bizarre. J’ai donc rapidement fait en sorte de prendre les devants et essayer d’éviter cette grippe.

Ce n’est pas la première fois que je suis exposée à la grippe et que j’arrive à passer à travers alors que je ne me fais jamais vacciner contre. Comme je vous l’ai dit dans mes précédents articles, le début d’année n’a pas été de tout repos pour moi avec pas mal de stress et de fatigue en découlant. Depuis quelques semaines pourtant j’avais déjà pris les devant et j’avais géré en jouant sur 3 tableaux :

  • lutte contre le stress, grâce à l’aromathérapie, mais aussi à des méditations quotidiennes, tout en me remettant peu à peu à une routine d’exercices physiques,
  • j’ai stimulé mon immunité de différentes façon : grâce aux huiles essentielles, des tisanes etc,
  • j’ai retrouvé mon énergie en prenant certains compléments alimentaires, comme la vitamine C, en m’aidant de certaines huiles essentielles etc….

 

Quand mon mari a déclaré la grippe, j’ai du mettre les bouchées doubles, pour éviter le virus qui était si proche : j’ai donc intensifié tout cela :

  • j’ai réalisé des diffusions d’huiles essentielles immunostimulantes grâce à un diffuseur dans mon bureau et dans la chambre : huile essentielle d’orange douce et de tea tree, pour en même temps assainir l’air ambiant. En plus, le parfum fruité de l’orange permet d’atténuer le parfum trop boisé du tea tree.
  • grâce à un mélange d’huiles essentielles (mélange à 2% d’huile essentielle d’eucalyptus radié et de ravintsara), j’ai réalisé deux fois par jour un massage sur les poignets et le plexus solaire pour augmenter l’effet.

Conclusion

Il est possible de passer à travers une grippe, mais c’est toujours plus facile quand on est moins fatiguée ou stressée. Le stress diminue nos capacités à lutter contre les infections. La fatigue aussi. En luttant en amont, se prémunir contre les virus qui trainent et passer à travers une épidémie, devient plus facile.

Etre une maman et vivre à l’étranger n’est pas toujours facile. L’éloignement de la famille est aussi un facteur de stress car en cas de maladie, il est difficile de s’appuyer sur un proche pour se faire aider. Voilà pourquoi j’ai créé mes ateliers Aroma, pour venir en aide à ceux et celles qui ont décidé de prendre en main leur santé de façon naturelle.  lire ce que je vous réserve par là …

Et vous qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.