Zoom sur l’huile essentielle de Rosalina

Melaleuca ericifolia portraitsJe l’ai découverte par hasard. Aux Etats-Unis, elle se prénomme plutôt, Lavender Tea tree. Voici l’huile essentielle de Rosalina. Son odeur est plus douce que le Tea Tree. Elle est peu connue mais sa composition en fait certainement une huile essentielle à considérer.

Carte d’identité de l’huile essentielle de Rosalina

  • Nom en français : Rosalina
  • Nom en anglais : Rosalina ou Lavender Tea tree
  • Nom en latin : Melaleuca ericifolia
  • Conservation : l’huile essentielle peut se conserver de 3 à 4 ans
  • Partie distillée : feuilles

Botanique et composition de l’huile essentielle de Rosalina

C’est un petit arbuste australien, cousin du tea tree. Les fleurs sont blanches. Elle fait partie de la famille des Myrtacées, tout comme l’eucalyptus et le tea tree.

La composition chimique de l’huile essentielle de Rosalina est intéressante puisque c’est un mixte entre celle de lavande aspic (sans le camphre) et celle d’eucalyptus. Elle contient en effet du linalol et du 1,8-cinéole.

rosalina

Utilisation de l’huile essentielle de Rosalina

L’huile essentielle est calmante et relaxante. Elle sera un bon choix pour les problèmes de sommeil (en inhalation et en diffusion).

La Rosalina a aussi des propriétés décongestionnantes respiratoires et anti-infectieuses.

En médecine traditionnelle australienne, elle était utilisée en application sur la peau comme désinfectant aussi bien que pour les problèmes d’acné que les problèmes d’herpès.

La Rosalina est rapidement absorbée par la peau et la muqueuse nasale. Elle peut être utile en inhalation aussi.

Les synergies possibles

  • Pour ses propriétés expectorantes, la rosaline se mariera bien avec l’eucalyptus radié et le romarin à cinéole,
  • et pour ses propriétés anti-infectieuses, avec le ravintsara.
  • pour ses propriétés calmantes, elle se mélange bien avec la lavande, la mandarine, le petit grain…

Une petite recette

rosalina_savon

Dans un flacon de 50 ml de savon moussant pour un enfant, ajoutez

  • 40 ml de savon de Castille pure,
  • 4 gouttes d’huile essentielle de Rosalina,
  • 4 gouttes d’huile essentielle de Lavande vraie (Lavandula angustifolia),
  • 4 gouttes d’huile essentielle de géranium rosa (Pelargonium roseum x asperum)

Variante, pour un effet plus désinfectant, échangez le géranium par du tea tree.

Vous obtenez alors un savon moussant, doux pour la peau et désinfectant !

Opt In Image

5 conseils pour sensibiliser vos patientes

aux perturbateurs endocriniens

Pour télécharger l'ebook, remplir le formulaire

Et vous qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.